RSS

Archives de Tag: pétition

Gréve dans le groupe Korian : Répartitions des profits? Moyens de prise en charge? … Aux salarié-es de décider !!

Suite à notre campagne, aux importantes mobilisations de mars et d’avril, suite à notre pétition, que vous avez été nombreuses et nombreux à signer et que la direction générale a reçu en partie le mois dernier, un 13éme mois et la Subrogation vont pouvoir être gagné !

C’est une première victoire et c’est surtout la preuve que votre avis compte ! Mais à condition de se donner les moyens de se faire entendre ! Mieux on agit ensemble, mieux on y arrive.
sondagesUn 13éme mois et une Subrogation ça ne tombe pas du ciel..
Mais ça vient de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisé-es en nombre depuis plusieurs mois pour ça.
Nos actions pour de meilleurs conditions de travail et pour une gestion plus humaine des profits reflètent un travail de longue haleine.
Nos revendications, et nos coups de gueule ne tombent pas dans l’oreille de sourds, ni sous les yeux de lecteurs aveugles, mais c’est grâce à vous qu’elles sont écoutés et prises en compte.
Nous savons que la direction générale entend et voit nos revendications chaque fois que vous être nombreuses et nombreux à les porter plus haut et plus fort avec nous.

Aujourd’hui encore il y a besoin de vous, pour obtenir un montant de 13éme mois digne, une subrogation véritable, et pour obtenir enfin aussi un signe fort de la direction en faveur des effectifs et des conditions de travail.

La mobilisation du 22 juin aussi a besoin de vous et pareil pour notre campagne de PhotoSlogans

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La reconnaissance la prise en soin du personnel, ça passe notamment par des effectifs suffisant et par un remplacement inconditionnel de toutes les absences.

Inversement, le déni des charges de travail, ou la déresponsabilisation de chefs qui misent de plus en plus sur l’initiative ou la débrouillardise de leurs équipes est indigne et inacceptable mais elle trouve son origine dans l’acceptation et la banalisation d’organisations de travail en mode dégradé.

Ci-joint un préavis de gréve généralisé et reconductible pour tous les 22 000 salarié-es des 380 Korian de France.
Préavis Gréve 22 juin 2017 KORIAN
Ce préavis couvre tous les personnels de tous les sites du pôle Sénior, du pôle Sanitaire ainsi que toutes celles et ceux des sites Siéges.

Ne pas manquez également de participer aux Interview AlloKorian qui n’attendent que vous ! L’avantage de la gréve c’est que ça laisse le temps d’y répondre, mais vous pouvez le faire dés maintenant.

à vous de jouer !

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Prime exceptionnelle aux salarié-es Korian ?

C’est la proposition que SUD Santé Sociaux va adresser dans le cadre des NAO Korian France 2017 et inviter l’ensemble des syndicats négociateurs à s’emparer ensemble de cette revendication (et d’autres) pour les faire aboutir. SUD soutiendra avec détermination les meilleurs propositions que les autres syndicats ( CGT, CFDT, FO et UNSA) sauront proposer.

Alors que les NAO Korian France viennent de démarrer, Hospimedia s’est une nouvelle fois intéressée à la Pétition en ligne lancée par SUD Santé Sociaux en faveur d’une gestion plus humaine des profits dans le groupe Korian. En effet, SUD avait décidé de lancé cette pétition après l’annonce de profits records pour le groupe Korian. Des chiffre jugés indécent par beaucoup au regard de ce que les salarié-es et la prise en charge ont sur la même période sous le poids de contraintes budgétaires ou de profitabilité.

L’article d’Hospimedia évoque aussi l’idée d’une prime exceptionnelle.
Et, vue la situation, une telle prime serait tout aussi légitime que nécessaire et seul le montant devrait faire débat.

Contactée par la journaliste, la direction du groupe Korian n’a pas rejeté l’idée d’une nouvelle prime, mais s’est contentée de rappeler l’existence d’une Prime de Participation (celle dont l’ensemble des salarié-es vient d’être avisé au mois de mai…) et d’indiquer que les Négociations Annuelles venaient de démarrer, sans rien avancer de nouveau comme avantage pour les salarié-es.
La CGT Korian de son côté a répondu plus favorablement à la journaliste sur les bien faits d’une telle prime.

Si la direction du groupe n’ignore pas l’existence de cette pétition depuis son lancement, la pétition ne lui a pas encore été remise à ce jour et pour cause puisque l’appel à signature est toujours ouvert !

Beaucoup de salarié-es attendaient l’annonce de la prime de Participation avant de se prononcer.

Pour lire l’intégralité de l’article Hospimedia c’est par là.
Et pour signer la pétition en ligne c’est ici

 

Mds€ = Milliards d’euros

M€ = Millions d’euros

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Groupe Korian : 3 Milliards de chiffre d’affaires, 131 Millions de bénéfices !!! Qui dit Mieux ?? Une pétition est lancée.

Oh la la, mais que la dépendance rapporte… bravo la finance !!! Hourra, vive l’argent !!! Y en a même encore plus qu’avant, c’est formidable ?? Mais à quel prix ?

Ces bénéfices représentent :
– 2 911,11€ par salarié-e.
– 187 142,85€ par établissement !
– 1 819,44€ par résident/patient !
Rien que ça..

Et nous ne parlons même pas ici des dizaines de millions de dividendes versés aux actionnaires…

Pour faire mieux que ces chiffres, et pour remettre de l’humain là-dedans, nous vous proposons la pétition ci-dessous que vous pouvez remplir directement ici et repartager et communiquant ce lien par mail, sms ou réseau sociaux https://goo.gl/forms/QaiUJ2U7FbKEcEtl1.

Pour proposer la version papier de cette pétition à vos collègues vous pouvez la télécharger ici et nous contacter pour nous la retourner.

 

Étiquettes : , ,

Pétition en faveur des aides-soignantes licenciées de Korian Les Parents

lesquelles ont témoigné sur des cas de maltraitances en maison de retraite.

Les aides soignantes soutenues par la CGT ont organisé une conférence de presse vendredi dernier et France3 régions leur a consacré un reportage (voir plus bas, ainsi qu’une émission de France Culture dont elle étaient les invités une semaine plus tôt).

A présent, l’Union Fédérale CGT de la Santé Privée lance une pétition pour exiger la réintégration des salariées. Le formulaire de pétition peut être téléchargé via le blog de la CGT Korian: data.over-blog-kiwi.com/0/70/16/65/20161220/ob_7c6d8d_petition-korian-19-12-2016-pub-1.pdf

Nous avons souhaité relayer cette pétition à l’intention de toutes celles et ceux qui souhaiteraient la signer. Nous relayons pour exiger avec la CGT la réintégration de ces salariées et parce que nous approuvons entièrement les propos ci-dessous de la CGT :

Alors  que  plusieurs  aides  soignantes  avaient  témoigné  lors  de  l’émission  :  « les  pieds  sur  terre »  de  France Culture ; deux d’entre elles ont été licenciées le 8 décembre 2016 de l’EHPAD KORIAN les PARENTS Marseille.

CES SALARIÉES ONT EU LE TORT DE DÉNONCER LA MALTRAITANCE INSTITUTIONNELLE DONT SOUFFRENT LES RÉSIDENT.E.S, VICTIMES DE LA POLITIQUE DES GROUPES, DONT KORIAN, ET LA SOUFFRANCE QUOTIDIENNE DES SOIGNANTE.S.

Tous les jours, les salarié.e.s des maisons de retraite souffrent sur leur lieu de travail. Cette souffrance concerne tout
particulièrement  les  aides-soignantes,  qui  sont  la  plupart  du  temps  en  sous-effectif  et  doivent  travailler  à  des
cadences infernales, obligées de bâcler les soins quotidiens.
Des personnes âgées sont maltraitées, des salarié.e.s sont harcelé.e.s et réprimé.e.s pour avoir dit tout haut ce que
de nombreux salarié.e.s et familles pensent tout bas.
Les maisons de retraites privées reçoivent pourtant de l’argent public, par le biais des Agences Régionales de Santé
et des Conseils Départementaux. Cet argent ne sert qu’à augmenter les profits de groupes à but lucratif, au mépris
des conditions de travail des salarié.e.s et de la prise en charge des résident.e.s… Pourquoi les pouvoirs publics
n’exercent-ils pas un réel contrôle sur ces établissements ?
HELLA ET CATHERINE ONT SUBI UNE VÉRITABLE RÉPRESSION DE LA PART DE LEUR EMPLOYEUR

Signez la pétition pour vous opposer à la maltraitance et à la répression qui règnent
dans ces maisons de retraite  et demander la réintégration de Hella et Catherine ! .

La pétition au bout de ce lien :data.over-blog-kiwi.com/0/70/16/65/20161220/ob_7c6d8d_petition-korian-19-12-2016-pub-1.pdf

———

Reportage France3 régions du 17 décembre :
http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/bouches-du-rhone/metropole-aix-marseille/marseille/marseille-aides-soignantes-licenciees-temoignent-cas-maltraitances-maison-retraite-1157331.html

Licenciées, selon la CGT, après avoir témoignées sur des situations de maltraitance en maison de retraite dans une émission de France-Culture début décembre, quatre aides-soignantes d’un établissement du groupe Korian réclament leur réintégration.

Quatre aides-soignantes d’un établissement du groupe Korian situé à Marseille ont été licenciées, selon la CGT,   » pour avoir osé décrire les situations de maltraitance vécues par les résidents de leur établissement sur les ondes de France Culture  » début décembre dans le cadre d’une émission.

Vendredi dernier, 16 décembre, soutenues par le syndicat CGT, les aides-soignantes ont organisé une conférence de presse. Elles réclament leur réintégration au sein de leur établissement, « l’Ehpad les Parents ». Elles ont également réiteré leur témoignages sur des cas de maltraitance. Dans un communiqué la direction de l’établissement rejette en bloc toutes ses accusations.

———

Préambule du reportage Prendre Soin du 9 décembre dernier diffuser sur France Culture dans le cadre de l’émission les Pieds sur terre https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/prendre-soin

En sous-effectif, avec un manque de matériel, des cadences de travail insoutenables, Hella, Pauline, Farida et Murielle ont décidé de sortir du silence et d’alerter sur leurs conditions de travail et sur la maltraitance dans cet établissement où résident 91 retraités.

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=3080a517-7dc8-40f3-aed3-eca8710490fe

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 20 décembre 2016 dans Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

 

Étiquettes : , , ,

Allo les CP ? Mais que vous est-il arrivé ?

Allo les CP ? Mais que vous est-il arrivé ?
Soutenir notre pétition pour des CP plus humains et plus dignes :

https://goo.gl/forms/8YfQ2RtqD4iKMJ1N2

Depuis le lancement fin septembre de notre pétition en ligne, signée par de nombreux salariés, (personnel des sites ou des sièges, directions comprises, et de toutes catégories professionnelles confondues), il semble que le groupe a revu les conditions de contraintes qui pesaient sur la pose de la 4éme semaine de CP, et que plusieurs procédés qui mettaient particulièrement en tension les salariés ont cessé ou diminués selon les sites.

Avant cela, Sud Santé Sociaux avait porté le probléme en CE, par voie de communiqué, avisé la plupart des directions de site là dessus, et accompagné plusieurs Délégations de Site qui étaient confrontées au probléme. Pour nous, la problématique doit être abordée quant aux incidences sur les conditions de travail et la santé des salariés, puis au regard du droit. La situation a été porté également à la connaissance d’inspections du travail. Pour tous les salariés signataires de la pétitions, les commentaires laissés avec la pétition sont particulièrement révélateurs.

Si la situation depuis semble avoir suivit une meilleur voie ça et là, il n’est pas sûr du tout que les contraintes dénoncées soient définitivement écartée partout ou qu’elles ne reviendront pas par une autre porte… Nous invitons donc l’ensemble des OS, des élus et des salariés à la plus grande vigilance et à nous tenir informés des situations sur leur site.

Rappel du communiqué de Sud Santé Sociaux en CE, le 20 septembre dernier (dont beaucoup de directions de sites ont eu copie) :

Depuis mi-mai 2016, de nombreuses tensions sont apparues autour des conditions de poses de Congés Payés touchant de nombreux sites.
C’est ce qui a motivé Sud Santé Sociaux à lancer une pétition visant l’ensemble des personnes concernées.
En cause, une exigence, ou recommandation, de la direction générale sur les poses de congés payés annuels.
Des durées minimales à 18 jours et des périodes de congés imposées qui bousculent des usages locaux et réduisent les disposition de la convention collective (réduction d’un mois de la période été, et augmentation du nombre minimum à poser sur cette période).
La 4éme semaine elle aussi imposée sur une période raccourcit. Ne laissant plus qu’une seule semaine de congés pour couvrir toute la période de janvier à mai 2017.
Tout cela sans consultation ni information préalable des représentants du personnel.
Le CE a signalé le probléme en juin 2016 mais pour la plupart des sites cela n’a rien changé.
Les impacts négatifs sur le climat social, sur les RPS, sur le soin, et sur le service aux personnes accueillis ou soignés sont considérables.
Au delà des aspects réglementaires liés aux Congés Payés, ce sont les raisons qui ont motivé l’entreprise qui nous questionnent dans la mesure où pour nous cela ne répond pas à des raisons de service mais à des enjeux financiers.
Nous attendons donc de la direction qu’elle clarifie ses intentions, qu’elle reconsidère toute disposition défavorable au service et au personnel et qu’elle en avise sans ambiguïté l’ensemble des directions de site.

Fin du communiqué

******
Pistes de réflexion :

Et le Salarié dans tout ça ?
Doit-il être perçu comme un coût, une charge, qui pourrait être comprimée au risque d’une maltraitance envers l’ensemble du personnel ?

Et le Résidant dans tout ça?
On peut dire qu’il est devenu secondaire, au vu des conséquences que les intérêts financiers font régulièrement peser sur la qualité du service.

Et le syndicat Sud dans tous ça?
Il continue, à défendre vos intérêts, et à défendre aussi la prise en charge des Résidents et de leurs Vies. Laissons à d’autres les jeux des courbes, des actions et des dividendes, c’est peut être de leur âge, pendant ce temps, nous nous soucions d’abord et surtout du grand âge et de tous ceux qui le prennent en charge.

Et les directions de sites dans tout ça ?
Elles aussi ont subit cette obligation pour leurs congés personnels au même titre que leurs salariés. Elles ont écopé bien souvent, d’une gestion plus que difficile et parfois même catastrophique, vu le nombre de titulaires en congés et, par effet de vase communicant, le manque de vacataires disponibles.

Les directions qui ont le plus abondé dans le sens de cette directive, pourront (peut être) se consoler au moment de la prime d’objectif… D’autres pourront se consoler avec leur conscience et leur estime d’avoir privilégié sur leur site l’humain et la qualité de service avant des profits (qui ne retombent même pas sur site). Et, comme pour faire oublier ce que le personnel des Sièges et Direction ont subit, ils ont pu recevoir ce mois-ci (3 mois après les NAO) une note leur présentant les nouveautés de ces NAO.

Soutenir la pétition : https://goo.gl/forms/8YfQ2RtqD4iKMJ1N2

 
 

Étiquettes : , , , ,

Pétition en faveur de salariés Korian : Pour un accès aux Congés Payés plus humain et plus digne.

Communiqué de Sud Santé Sociaux au CE Korian Ehpad Nord du 20/09/16 :

Depuis mi-mai 2016, de nombreuses tensions sont apparues autour des conditions de poses de Congés Payés touchant de nombreux sites.
C’est ce qui a motivé Sud Santé Sociaux à lancer une pétition visant l’ensemble des personnes concernées.
En cause, une exigence, ou recommandation, de la direction générale sur les poses de congés payés annuels.
Des durées minimales à 18 jours et des périodes de congés imposées qui bousculent des usages locaux et réduisent les disposition de la convention collective (réduction d’un mois de la période été, et augmentation du nombre minimum à poser sur cette période).
La 4éme semaine elle aussi imposée sur une période raccourcit. Ne laissant plus qu’une seule semaine de congés pour couvrir toute la période de janvier à mai 2017.
Tout cela sans consultation ni information préalable des représentants du personnel.
Le CE a signalé le probléme en juin 2016 mais pour la plupart des sites cela n’a rien changé.
Les impacts négatifs sur le climat social, sur les RPS, sur le soin, et sur le service aux personnes accueillis ou soignés sont considérables.
Au delà des aspects réglementaires liés aux Congés Payés, ce sont les raisons qui ont motivé l’entreprise qui nous questionnent dans la mesure où pour nous cela ne répond pas à des raisons de service mais à des enjeux financiers.
Nous attendons donc de la direction qu’elle clarifie ses intentions, qu’elle reconsidère toute disposition défavorable au service et au personnel et qu’elle en avise sans ambiguïté l’ensemble des directions de site.

—-

Nous reprenons ci-dessous sur ce blog le texte intégrale de la pétition. Pour soutenir cette pétition, vous devez compléter le formulaire en vous rendant sur la page : Cliquez sur ce lien pour accéder à la pétition en ligne. Et partagez cet autre lien par e-mail, SMS ou réseaux sociaux pour inviter d’autres personnes à soutenir cette pétition : https://goo.gl/forms/8YfQ2RtqD4iKMJ1N2.

cp

Les Congés Payés OUI !
Les congés Forcés Non !
En complétant le formulaire ci-dessous de cette pétition :

Je manifeste mon incompréhension face aux procédés de la direction concernant les poses et les prises de congés payés depuis mai 2016. Je me déclare solidaire de tout salarié, quelque soit sa position hiérarchique, victime de tels procédés.

Je manifeste mon opposition à des pratiques managériales qui ne servent pas les besoins du terrain, des salariés, des patients et résidents, des pratiques autoritaires qui pressurisent l’ensemble d’une chaine hiérarchique dont la cohésion est essentielle à la bonne marche de l’entreprise.
Je témoigne tout mon soutien tout salarié dont les vacances ont été ou seraient gâchées à cause de lubies managériales.
J’affirme qu’il ne faut pas perdre sa vie à la gagner et que chacun doit pouvoir jouir pleinement de ses congés payés durement acquis.

Les faits :
Il a été imposé à de très nombreux salariés, tardivement et souvent avec insistance, de prendre leurs congés payés annuels de façon extrêmement contraignante ou litigieuse :

– 18 jours obligatoires à prendre avant le 31 septembre, (au lieu de 12 avant le 31 octobre permis par la
convention)
– Puis, la 4éme semaine à poser avant le 31 octobre (au lieu de la possibilité de poser les 3éme et/ou la 4éme avant le 31mai 2016 comme le permet la convention).
– L’obligation de ne pas partir à plus de 2 d’un même service sur la même période de congés, alors que vu le nombre de salariés par services et la période cible très réduite c’est souvent mission impossible.

En plus de tout ça, nombreuses propositions de salariés sont rejetées, bien qu’étant conformes aux consignes arbitraires et contraignantes, attendant des salariés qu’ils proposent d’autres dates.
Sur plusieurs sites, Il est demandé à de nombreux salariés de s’arranger entre eux (c’est à dire à plusieurs dizaines de salariés, sur une période très courte ).
En conséquence, c’est parfois impossible mais en plus c’est souvent source de tensions intenses au sein des équipes et même au delà.

Ça sonne pour beaucoup comme du congés gâchés, et donne la perception d’un caprice aussi soudain qu’injustifié, autoritaire et qui ne laisse pas le temps pour des vacances dignes de ce nom.

Tout aussi logiquement, cela dessert la cohésion et l’organisation du travail, ce qui défavorise les résidents ou les patients que nous servons ou soignons.

L’ensemble des directions d’établissements subissent pour leur compte la même exigence arbitraire, néfaste pour le personnel mais aussi néfaste pour le service client qui constituent pourtant le cœur d’activité du groupe Korian.

Toutes les informations que vous indiquez dans le formulaire de pétition ci-dessous ne seront invisibles en ligne et ne seront pas rendues publiques. Seul les sections Sud Santé Sociaux Solidaires émettrices de cette pétition auront vu sur ces donnée. A terme, cette pétition pourra être remise aux ministères du travail, de la santé, de l’économie et de la justice pour solliciter leur intervention et pour les alerter, parmi d’autres maux, sur ce que leurs mauvaises lois, « Macron », « Travail » ou autres peuvent engendrer dans l’entreprise sur des milliers de salariés.

Pour soutenir cette pétition, vous devez compléter le formulaire en vous rendant sur la page : Cliquez sur ce lien pour accéder à la pétition en ligne.

austerite-cp

 

Étiquettes : , , , , , ,

Pétition de soutien à Régine et Angélique salariées de Korian Champ de Mars

Une petite signature pour l’internaute, un grand pas pour la dignité des Salarié-e-s

Après l’appel à solidarité financière lancé pour soutenir les grévistes de Korian Champ de Mars, nous appelons à la solidarité par vos signatures en soutien à deux salariées grévistes dont l’emploi est menacé par l’employeur.

Par la signature de cette pétition :

Je demande l’arrêt, sans sanction, des procédures disciplinaires engagées contre ces deux soignantes ; j’exprime mon refus inconditionnel de toute forme de discrimination au sein de l’entreprise Korian-Medica ; et j’exprime le souhait que des dysfonctionnements, des souffrances et des difficultés professionnelles au travail puissent être communiquées librement.

Résumé de la situation : le 7 mai 2015, peu de temps après que de nombreux salarié-e-s du Champ de Mars se soient mis en gréve pour revendiquer notamment des pratiques managériales assainies, deux de ces salariées ont fait l’objet de procédures disciplinaires (dont une avec mise à pied conservatoire) juste après avoir fait remonter des problémes managériaux pour l’une et de santé pour l’autre qui est travailleuse handicapée.

Pour signer cette pétition en ligne, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://goo.gl/forms/TgCQe1veEk

Ne pas hésitez à repartagez le lien de cette pétition par e-mail, via les réseaux sociaux, ou à nous contacter si vous souhaitez l’héberger sur votre site.

Nous vous rappelons aussi une autre pétition toujours accessible en soutien à une salariée licenciée à l’EHPAD Korian Jardins d’Alesia

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire dans la colonne de droite ou « commentaire » en fin d’article. Et pour trouver le syndicat SUD prés de chez vous, cliquez là

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :