RSS

Archives de Tag: action

La souffrance au travail tue mais la révolution des patrons est en marche vers le pire : Levons-nous !

Dans la Santé, comme dans le Social, quand la finance débarque, elle ravage la qualité des soins comme des prises en charge, elle réduit, ronge et use jusqu’à la casse ces « outils » Humains et produit sur eux une large souffrance éthique. Pour les financiers, seuls comptent les chiffres, les profits…

Lisez et partagez le tract de rentrée de la fédération SUD Santé Sociaux : http://www.sudsantesociaux.org/IMG/pdf/tract_social_rentree.pdf

Il y a 70 ans, des femmes et des hommes, traumatisé-es par les horreurs de la guerre, offrirent aux générations suivantes, par leur action, la possibilité de mieux vivre. Par leurs revendications, par leurs luttes, à la force de leurs espoirs, ils battirent des socles pour une société plus juste, plus solidaire, plus protectrice pour les plus faibles. Ce sont ces fondements qui sont aujourd’hui piétinés par les politiques néo capitalistes de nos dirigeants.

Edito :

Face à cette politique de casse de nos conquis sociaux, levons-nous !

  • Levons-nous, car nous n’acceptons pas qu’on retire sa dignité à une vieille femme en la laissant avec sa culotte souillée, faute de temps pour un change.
  • Levons-nous, car nous ne tolérons pas qu’un jeune homme, après avoir survécu aux tortures en Libye et risqué sa vie sur un frêle esquif en méditerranée, dorme sur le trottoir.
  • Levons-nous, car nous ne voulons plus serrer les dents lorsqu’une mère sans abri est poussée à la porte d’une maternité, son nouveau-né sous le bras, avec seulement le numéro du 115.
  • Levons-nous, car nous n’admettons plus qu’une enfant autiste reste chez elle sans accompagnement, fautes de places d’accueil adapté disponibles.
  • Levons-nous car nous ne voulons plus de collègues poussé.es à bout par le stress, car nous ne voulons plus de nos dos cassés dès 40 ans, car nous ne voulons plus de cette boule au ventre qui nous fait ravaler nos mots quand un petit-e chef-fe nous humilie, car nous ne voulons plus que des technocrates viennent nous expliquer comment faire mieux et plus rapidement notre métier sans avoir travaillé à notre place un seul jour de leur vie.

Pour la protection de l’enfance, pour le respect et la dignité de chacun, pour le Code du travail et les Conventions Collectives qui nous protègent, levons-nous !

Sommaire

  • – édito : Levons-nous
  • – la révolution patronale en marche
  • – la souffrance au travail tue
  • – menaces sur nos conventions collectives
  • – stoppons les appels à projets
  • – loi travail XXL
  • – quand la finance débarque
  • – paroles de terrain

Lire la suite et partagez : le tract intégral

juskàlavictoire

 

 
 

Étiquettes : , , , ,

Mobilisation pour les salarié-es Korian et pour la prise en charge : l’été sera manifestement chaud !

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire dans la colonne de droite ou « commentaire » en fin d’article. Et pour trouver le syndicat SUD prés de chez vous, cliquez là

Rejoignez-nous, suivez-nous, Informez-vous avec nous,

contactez-nous

Parce qu’il y en a assez du déni qu’engendre de plus en plus les profits ! Assez des quêtes irresponsables ou irréfrénables de profits dangereuses pour les soignants autant pour les soignés, assez des modes d’organisations dégradés qui dépouillent le soin et l’accompagnement de son humanité. La faute à qui ?

La Fédération Sud Santé Sociaux à rédigé une lettre ouverte et communiqué de presse claire et sans ambiguïté possible pour rappeler à l’ordre les tutelles de tous les établissements Korian (ARS, et Ministére) sur leur responsabilités.

La finance publique oui, mais avec des obligations incontournables et actées en retour (emplois, effectifs, équipement, etc..) pour toute entreprise qui en profitent.

Nous rendrons publique ce courrier lundi sur ce blog, et ailleurs, une fois transmis aux ARS et au Ministére. Et nous appelons sans plus attendre à des actions et rassemblements partout en France, sur et autour des établissements Korian.

Le réseau et les collectifs Sud Santé Sociaux, sont dors et déjà sur le pont de même le réseaux interpro de notre Union Syndicale Solidaires.

Notre détermination est inversement proportionnelle à celle de la Direction Générale de négocier avec nous les améliorations urgentes et légitimes, pour tous les salarié-es de l’entreprise.

C’est pourquoi, le préavis de gréve déposé du 28 juin 2017 au 23 juillet 2017 sera sans doute prolongé jusqu’à août ou septembre, l’information sera précisée le 23.

Rejoignez vous aussi nos Comités de soutiens prés de chez vous,
jusqu’au 23 juillet, toutes et tous êtes invité-es à des Rassemblements, AG et actions devant les enseignes du groupe Korian, et à participé au grand concours de slogans Photos et Vidéos que nous avons lancé ici !

Donnez vous aussi votre témoignage (ici) et votre avis sur la mobilisation (ici)

Pour rappel, ci-dessous la liste des différents outils de campagne et de mobilisation que nous mettons à disposition de tous les salarié-es et tous nos soutiens pour la suites, des actions, AG, tractages, etc.

Le préavis du 28 juin et jusqu’au 23 juillet 2017

Tract revendicatif SUD post NAO 2017

La dernière Guirlande de Slogans

La 1ére guirlande de slogans imprimable / ou à recopier pour des Photos-Slogans ou autre décoration

Le tract de l’Appel SUD du 5 avril 2017

Pétition pour une gestion plus humaine des profits dans le groupe Korian

Le droit de gréve en 11 questions

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 juillet 2017 dans Actu sociale, BTHE

 

Étiquettes : , , , , , ,

La mobilisation Korian France reconduite le 30 juin, le 1er juillet, …

La mobilisation nationale initiée par SUD pour les 22 000 salarié-es des quelques 380 établissements du réseaux Korian France a été reconduite du 28 au 29 juin. Ce soir nous la reconduisons à nouveau pour le 30 juin, le 1er juillet, …

Une lutte qui promet d’être aussi longue que festive jusqu’au 23 juillet et plus si affinités.

Depuis la communication, en fin de semaine dernière, du préavis listant les revendications, nous recevons sans cesse des messages de soutien, des propositions d’aides ainsi que des demandes de salarié-es voulant rejoindre la mobilisation de diverses manières.

changement tout le temps

Une mobilisation communicative essaime depuis, de sites en sites, Ehpad ou SSR, et malgré la terreur d’un très grand nombre de salarié-es, de plus en plus d’entre elles et eux se disent volontaires et motivé-es pour la surmonté et pour ENFIN agir en faveur des améliorations que nous revendiquons.

Fautes de négociations, et pour ne pas se résigner à signer sur la page blanche des horizons austères, les actions vont se poursuivre, grossir en nombre, en diversité et en intensité.

Les photos nous arrivent toujours plus nombreuses et nous nous excusons de ne pas pouvoir tout traiter tout de suite (promis ce sera fait à temps pour le concours). Nous priorisons en effet pour le moment la construction d’une mobilisation riche, forte et victorieuse.

A partir de la semaine prochaine ou peut-être dés ce week-end, des Assemblées Publiques vont se crée aux portes des établissements pour débattre et communiquer de la prise en charge des personnes âgées et des moyens nécessaire dans le groupe Korian, le thème : Humanité ou Profits.

Pour être informé et ne rien raté de ces événements prés de chez vous, rejoignez nos comités de soutiens en vous inscrivant ici ou bien organiser vos propres Assemblée en nous y invitant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Étiquettes : , , , , , ,

Mobilisation Korian France le 28 juin et jours suivants – Pour le personnel et ses résidents : Retours sur 100ans de conquêtes sociales !

Sud Santé Sociaux appelle le personnel à la mobilisation sur toute la période du 28 juin 2017 au 23 juillet, en commençant par une grande journée d’actions, de débats, d’assemblées citoyennes, d’échanges et de réflexions militantes le 28 juin prochain, journée nationale des centenaires dans le groupe Korian, à laquelle nous associons toute notre énergie militante pour la grande cause commune des ainées et de leur personnel.

Pour cette 1ère journée reconduisant la dernière mobilisation, nous tenons à rappeler ce que nous devons à nos ainés : plus d’un 1 siècle de luttes et de progrès sociaux pour avoir droit aux congés payés, à l’assurance maladie, chômage, retraite, à l’amélioration des droits et des conditions du travail …

Autant d’acquis sociaux menacés à présent !

Où en est-on aujourd’hui ?? Et plus particulièrement dans les secteurs de la santé, du social, dans le privé lucratif.

Où en est-on dans le groupe Korian ?
Et quel avenir après toutes les casses et les reculs sociaux prévus par Macron et permis aux patrons ?

Nous appelons toutes les organisations syndicales du Groupe Korian à ne pas opposer d’obstacle aux améliorations demandées mais à s’associer au contraire aux demandes pour obtenir satisfaction toutes ensemble et pour l’ensemble des salarié-es.

Nous appelons également, l’ensemble des salarié-es de la santé privé à la solidarité, les invitant à réfléchir et agir avec nous pour la santé, pour nos métiers, et pour l’avenir.

Ci-dessous le préavis de gréve du 28 juin 2017 couvrant tous les salarié-es Korian France :

Préavis SUD Santé Sociaux korian 28 juin

Rejoignez vous aussi nos Comités de soutiens prés de chez vous, et jusqu’au 23 juillet, toutes et tous êtes convié-es au grand concours de slogans Photos et Vidéos que nous avons lancé ici !

 

 

86,7 % des salarié-es ayant répondu à notre sondage se disent favorable à la gréve.

 

Étiquettes : , , , , , ,

SUD lance un grand concours photos et vidéos de la mobilisation des salarié-es Korian et crée des Comités de soutiens

La mobilisation nationale a été reconduite sur 26 jours et autant de nuits, du 28 juin 2017 au 23 juillet 2017. Cliquez sur le lien pour retrouver notre kit de mobilisation (tract, revendication, slogans, etc à la fin de l’article).
C’est dans ce cadre que nous lançons, en plus de la mobilisation elle-même, 2 actions de soutien que nous encourageons à partager autour de vous :

1) la création de comités de soutiens aux salarié-es mobilisé-es.
Chacun-e peut s’y inscrire, salarié-e ou non salarié-e, amis, proches, etc. Quiconque est solidaires de la cause défendue peut s’y inscrire pour aider et soutenir au plus prés de chez soi. Un formulaire en ligne est disponible ici pour s’y inscrire ou pour nous suggérer des idées.

2) Un concours ouvert, afin de mobiliser encore mieux en combattant la morosité.

Les règles sont très simples ! Chaque lecteur et chaque lectrice de notre blog fera office de jury, pour élire la meilleure photo-slogan et la meilleur vidéo-slogan.

Pour les photos slogans, chaque participant-e est libre de piocher dans notre kit de slogans prés à imprimer celui qui lui parle le mieux, ou de proposer un slogan personnel de son choix.
Une fois la photo prise avec un slogan apparant et lisible, nous l’envoyer à sudsolidaireskorian (arobase) gmail.com – chacun-e peut participer au concours en envoyant autant de photos qu’il ou elle veut. Les photos peuvent être prises seules ou en groupe, et la créativité personnel est bienvenue.

Pour les vidéos-slogans, les conditions d’envoi sont identiques. Chaque participant-e est invité-e à interpréter et compléter comme bon lui semble les paroles suivantes (sur l’air de Zouk Machine « balayéééé, astiquéééé ou sur celui de la Reine des neiges « Libérééé, Délivrééé) :

Paroles Made in Sud  :

Fatiguééééééé, Epuisééééééé,
On travaille pour des financiers !

Malmenéééééé, Mal traité-es,
On en perd le sens de nos métiers !

A compléter, modifier, arranger, etc. au plus prés de ce que vous vivez au travail.

Les photos et les vidéos recueillis seront ensuite présentez en ligne et soumises aux votes des lecteurs / lectrices pendant 48h. Les résultats seront communiquées ensuite rapidement, et les gagnant-es désignés auront le droit à un cadeau surprise. (vous pouvez d’ailleurs nous soumettre vos idées cadeaux.

Parlez en à vos collègues, et à vous de jouer !

RduTps 16

 

Étiquettes : , , , , , ,

En passant

Après le succès de la journée de mobilisation Korian France du 22 juin et le dépouillement des réponses à notre sondage (Graphique ci-dessous) SUD Santé Sociaux Korian a reçu de nombreux signaux et messages clairs de la part des salarié-es mais rien de nouveaux de la part de la direction.

Nous vous annonçons donc la reconduction du mouvement pour une durée de 26 jours et 26 nuits à partir du 28 juin prochain.

Ce nouvel appel reconduit la mobilisation avec un préavis mis à jour de façon à couvrir tous les salarié-es de tous les sites Korian France Ehpad, SSR, et Siéges, sur la période du 28 juin au 23 juillet inclus, avec 3 pics d’actions le 28 juin, le 13 juillet et le 23 juillet.

Les revendications restent inchangées mais un nouveau préavis sera très bientôt disponible ici ainsi que d’autres modalités pratiques, via nos canaux de communications habituels (Ce blog, notre newsletter AlloKorian, et notre page Facebook) , les modalités et la nature des actions seront expliquées au fil de l’eau et toutes vos idées supplémentaires sont aussi les bienvenues.

Nous appelons à l’unité de toutes les organisations et du plus grand nombre de salarié-es, syndiqué-es et non syndiqué-es, pour l’intérêt collectif des salarié-es et au nom de la cause défendue.

event

L’amplitude de ce calendrier laisse tout loisir à chaque salarié-e de chaque site ppur participer quand bon lui semble (surtout pour les salarié-es déçu-es de n’avoir pas eu l’info à temps la dernière fois).

Ne pas hésiter à nous faire part de vos idées et avis dés à présent, ils pourront être pris en compte.  Au bas de cet article retrouvez l’intégralité du kit de mobilisation.

Par ailleurs, sur toute la période du préavis et dés à présent, nous seront intraitables face à tout acte ou attitude d’intimidation ou de pression envers les salarié-es de la part de leurs chefs ou des directions. Bon nombre de situations, survenues ces derniers jours après l’annonce de la date de mobilisation n’ont fait que donner plus de détermination encore aux valeurs que nous portons et aux procédés que nous dénonçons.

Graphique des réponse au sondage sur la journée du 22 juin :

85,7 % d’avis favorables (en faveur d’une gréve totale jour/nuit en bleu et pour la reconduction les jours suivants en orange)

sondage gréve.JPG

 

Le kit de mobilisation : documents à télécharger, partager, distribuer, afficher

Le préavis du 28 juin et jusqu’au 23 juillet 2017

Le Préavis du 22 juin 2017 qui liste l’ensemble des revendications

Tract revendicatif SUD post NAO 2017

La guirlande de slogans imprimable / ou à recopier pour des Photos-Slogans ou autre décoration

Le tract de l’Appel SUD du 5 avril 2017

Pétition pour une gestion plus humaine des profits dans le groupe Korian

Le droit de gréve en 11 questions

 

 

 

 

Korian France : La mobilisation est reconduite sur une période de 26 jours !

 

Étiquettes : , , , , , ,

Compte rendu de la mobilisation nationale Korian France et de la journée d’actions de SUD Santé Sociaux Korian

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De nombreuses personnes se sont rassemblées ce jeudi devant le siège parisien du Groupe Korian à l’occasion de l’AG des actionnaires Korian.

Des salarié-es, des syndicalistes, des proches de salarié-es et d’autres gens. Toutes et tous solidaires, déterminé-es et bien remonté-es avec la CGT Korian, pour réclamer, à l’image de ce que revendique SUD depuis bien longtemps : une meilleure répartition de la richesse de l’entreprise.

SUD y était solidairement mais surtout dans le même temps, le gros de nos ressources humaines était surtout mobilisé pour occupé le terrain des Ehpad et clinique comme il se doit, alors que prés de 400 sites composent le parc du groupe, nous nous sommes concentré pour répondre avant tout aux grand nombre de salarié-es qui ont souhaité des actions de notre part prés de leurs sites.

Campagne de Photos-Slogans, tractage aux personnels, à des riverains parfois, plutôt que des actions de gréve traditionnelles, nous avons privilégier la porter des message et des revendications. Beaucoup d’échanges et de remerciements, malgré un certain nombre de site comme bunkerisés, avec des salariés apeuré à l’idée qu’on les voit nous parler, ce quii en dit long sur la qualité du dialogue sociale à l’intérieur du groupe. Cela explique aussi pourquoi autant de salariés nous on envoyé des photos à visage masqué, prenant la pause tel des prisonniers.

Nous nous battons pour une répartition des richesses plus juste, plus équitable, plus humaine… Alors que la course aux profits bat son plein dans le groupe Korian, qu’elle a encore fait très mal ces dernières années, et qu’elle ne cesse de nuire à la Santé, au Personnel, à l’accompagnement et au sens de leurs métiers, nous n’aurons pas de limite et pas de cesse pour remettre la Santé et l’Humain ensemble sur le droit chemin et pour combattre toutes celles et ceux qui activement ou complices y font barrage.

Parce que les mauvaises habitudes sont mères de beaucoup de vices… Ainsi nous re-constatons et re-déplorons que sur bien des sites, les effectifs ont commencé à fondre bien avant la canicule, au motifs de chambres vides par-ci, au prétexte de l’ARS par là, ou suite à des départs non remplacés. Mais quelque soit le prétexte, à chaque fois, personnels et résidents en font les frais pendant que les profits du groupe ne cessent de grimper.

 Les Cordir sont tellement affairés aux taches de remplissages qu’on ne les voit parfois plus du tout sur le terrain de leurs équipes. MEDEC, IDEC ou d’autres deviennent de plus en plus des prospecteurs ou des commerciaux, et devinez sur qui retombent la charge de soin qu’ils ou elles n’assument plus ? L’acronyme TO (Taux d’occupation) est devenu une telle obsession pour beaucoup de managers, que le remplissage a pris le pas et grillé la priorité sur toutes les relations normales de travail.

Les glissements de tâches et de responsabilités sont devenus légions, comme de déshabiller un service pour compenser le dépouillement d’un autre.

Aprés la baisse des CRJ (Coût par Résident Journalier, pour la restauration) et de la qualité des repas, le soin et l’hébergement aussi ont été rationalisés (protections, gants, linge..tout y passe ), et comme ca ne suffit jamais, il faudrait encore baisser les coûts et notamment les parts de masse salariales non subventionnées sont alors elles aussi grignoter,

Ainsi en va-t-il des économies d’échelle. Le délitement est flagrant et les dénis d’initiés tout autant.

Mais combien d’autres dégradations organisées des conditions de travail et du soin faudrait-ils supporter encore ?.

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :