RSS

Mobilisation du 7 mars à Korian le Diamant (Alençon)

07 Mar

Deux article dans la presse régionale du jour :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les salariés de la maison de retraite Korian d’Alençon réclament des postes

Mouvement de grève ce mardi 7 mars 2017 devant la maison de retraite Korian d’Alençon (Orne).

Plus de la moitié des salariés de la maison de retraite Korian Le diamant d’Alençon ont manifesté, ce mardi 7 mars 2017, devant leur établissement. Ils ont décidé de débrayer pour protester contre leurs conditions de travail. Le mouvement est national ; c’est le premier dans l’histoire du groupe Korian.

Plus de la moitié des salariés de la maison de retraite Korian Le diamant d’Alençon ont manifesté, ce mardi 7 mars 2017, devant leur établissement. Ils ont décidé de débrayer pour protester contre leurs conditions de travail. Le mouvement est national ; c’est le premier dans l’histoire du groupe Korian. À leurs côtés, des représentants du syndicat Sud santé.

« Cela couvait depuis des mois, témoigne une salariée. Nous avons une charge de travail excessive, plus de directrice depuis deux mois. » Plusieurs réunions ont eu lieu entre les délégués du personnel et les représentants de la direction, « mais les réponses sont trop floues. Rien ne bouge. »

http://www.ouest-france.fr/normandie/alencon-61000/alencon-les-salaries-de-la-maison-de-retraite-korian-manifestent-4840808

Fatigués. Démotivés. En colère. Des salariés de la maison de retraite Korian Le Diamant d’Alençon ont manifesté mardi 7 mars en fin de matinée devant leur établissement.

Tous répondent à la journée de grève nationale lancée dans la fonction publique. Une mobilisation activement soutenue par les professionnels de santé.

À Alençon, c’est la première fois qu’une telle manifestation est organisée devant l’Ehpad* Korian. « Nous voulons aujourd’hui signifier que nous désapprouvons les choix du groupe Korian, expliquent les salariés présents, soutenus par leurs délégués du personnel et les représentants du syndicat Sud Santé de l’Orne. Les chefs de service se démènent mais les budgets sont trop serrés, les postes ne sont pas remplacés… Les plannings sont décousus avec des remplacements de dernière minute ». Autre revendication : les salaires « trop bas donc non attractifs ».

Sur les banderoles, on peut lire « personnel épuisé », « Ehpad en colère », « mais où est donc passé l’humain ? ». Des mots maintes fois répétés contre les directives de l’ARS (agence régionale de santé), également visée.

L’Ehpad Korian Le Diamant compte 84 résidents pour 48 salariés. Il y a deux mois, la directrice a donné sa démission. Le poste n’est toujours pas remplacé. Ce qui accentue la lassitude du personnel qui ce mardi a crié haut et fort son ras-le-bol.

http://www.orne-hebdo.fr/2017/03/07/les-salaries-de-la-maison-de-retraite-korian-d-alencon-reclament-des-postes/

Notre gazette, AlloKorian recueille vos témoignages.

Informez-vous avec nous, contactez-nous, Rejoignez-nous, suivez-nous,

 

Étiquettes : , , , ,

Réagir, demander conseil, transmettre une info, ou nous contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :