RSS

Respect du personnel : ça se passe comme ça à Korian Villa d’Azon

08 Déc

Le 5 décembre dernier, le personnel en poste a pu découvrir sur le tas et heure par heure un changement soudain d’organisation des services sans en être prévenu autrement qu’au fil de l’eau et sans plus de respect ou de considération malgré les circonstances.

Dans cet établissement les horaires de service habituel inscrites au planning en 3 services sont :

7H00 – 17H00 Avec une pause de 11h00 à 11h10 et une de 14h00 à 14h30

7H30 – 14H00 et 17H00 – 20H30 avec une pause de 11h00 à 11h10

10H30 20H30 Avec une pause de 14h15 à 14h 45 et de 17h00 à 17h10

En temps normal, il y a donc 2 options de planning : 30min de pause pour récupérer et manger, ou perdre 3 pleines heures. Quant à une pause de 10min dans nos EHPAD c’est comme de gonfler sa joue et d’appuyer dessus avec son doigt si vous voyez ce qu’on veut dire…

Mais voici l’option 3, aux faux airs de punition, expérimentée lors de la journée du 05 décembre 2015 :

Horaire de service découvertes par les soignants au fil de la journée :

7H00 – 17H00 avec une « pause » de 14h 55 à 15h15 (déjeuner compris)

7H30 – 14H00 (+ rab de 45min) et 17H00 – 20H30 pas de pause de la matinée mais au lieu une prolongation surprise de service jusqu’à 14h45 et sans rien dans le ventre.

10H30 – 20H30 avec une pause de 15h à 15h30 (déjeuner compris)

Précisons qu’il s’agit là d’horaires d’EHPAD et de travail de soignants, avec le lot quotidien de levers, toilettes, changes, transferts, couchers, etc..

« Merci les filles, vous avez été top. On sait qu’on vous en a demandé beaucoup aujourd’hui mais franchement heureusement que vous étiez là » Ce sont là des paroles que beaucoup penseraient à leur place en la circonstance mais pourtant, elles n’ont pas été prononcé sur place.

Dommage, à la place certaines se sont entendues rabâcher l’interdiction de manger ou boire pendant le service sous peine de sanction grave. Ou encore mieux, le coup de fil précautionneux de l’IDEC à 15h15 pour savoir où en est le repas car : «se serait bien de vous magner pour venir aider »… sic.

Est ce à l’image de l’entreprise moderne et humaine que l’on est en droit d’exiger?

Bref ça nous inspire un lien de rappel vers notre récent tract  …

et aussi un gros coup de gueule :

Nous Sommes des Humain-e-s qui travaillent avec des Humain-e-s !
Nous ne sommes pas des chiens dans un chenille !
Nous avons le Droit au Respect de nos Personnes, au Respect de notre Travail, au Respect de notre Santé et au Respect de nos Vies !
Et si ces Droits ne nous sont pas accordés, nous les prendrons nous mêmes des mains de toute personne qui illégalement et par abus d’autorité tente de nous en priver.

Et sinon concrètement, l’ensemble du personnel a signé l’émargement des horaires et des « pauses » conformément à leur journée et l’inspection du travail a été saisie.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 décembre 2015 dans BTHE, Conditions de travail

 

Étiquettes : , , , ,

Réagir, demander conseil, transmettre une info, ou nous contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :