RSS

Santé : Quand le fric fait la peau au secteur public usagers et soignants se rebieffent

18 Sep

Rassemblés contre l’Hôstérité, devant le ministère le 23 septembre 2014

Que dire de la situation dans laquelle se trouve le secteur Public de la santé ? Vu le nombre de professionnels de santé et d’usagers qui comptent parmi nos lecteurs chacun saura trouver.

Qui contesterait la dégradation galopante de notre service public ? Sans doute personne mais de là à expliquer le pourquoi d’une telle situation, les idées s’embrouillent souvent.

C’est pourtant simple si la santé ne se porte pas mieux, si de se soigner est de plus en plus réserver à qui peut se l’offrir, c’est de la faute du Fric. Et pour que le fric soit toujours plus gros il faut que le secteur public se casse la gueule toujours plus bas.

A quoi bon un modèle qui ne rapporterait que de la bonne santé et qui coûterait à l’état alors qu’on peut avec une santé moins bonne rapporter plus ?

La santé et les patients sont donc devenus des marchandises et il s’agit que les usines soient rentables. Pour ça le privé a su montrer la voie. Mais non contant de sa réussite il ne faudrait pas pour autant que le secteur public, aussi mourant soit-il lui fasse trop concurence.

C’est ainsi que des syndicats patronaux de la santé privé ou des patrons de grandes enseignent ont l’habitude de geindre sur ces subventions accordées au public et pas à eux ou bien se mêlent de la mauvaise gestion de l’hopital public au lieu de balayer devant leurs portes.

Récemment, c’est le tout nouveau président de la FHP (la fédération de l’hospitalisation privée) qui dans une interview à Hospimedia s’indignait, se disant combatif et déterminé à mener de grandes luttes prochainement pour sa cause en présentant le secteur privé en victime. On apprenait au passage ce qui n’est pas bien nouveau mais un peu plus affiché, le souhait de rapprochement de la FHP avec le grand syndicat patronal des maisons de retraites privés, qui sauront aborder ensemble le moyen d’augmenter les bénéfices des entreprises de leurs adhérents.

Parce que la santé n’est pas à vendre mais à sauver, parce qu’usager et personnels de santé sont embarqués dans le même naufrage, la convergence et le grand rassemblement du 23 septembre devant le ministère de la santé sera l’occasion pour SUD, Solidaires et pour d’autres de bien marquer notre attachement à une santé digne de ce nom et pour rejeter l’Hôstérité.

Tract de l’US Solidaires sur le contexte générale

Tract Contre l’austérité Sanitaire et Social, Privé/public tous ensemble de notre fédération.

23 septembre 2merci SoSkuld pour ce visuel http://www.soskuld.com/

contre l'hostérité

http://youtu.be/S5DCm96GV4E

autocollantv1Tous_Ensemble_Solidaires_Couleur

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 septembre 2014 dans Actu sociale

 

Étiquettes : , , , , ,

Réagir, demander conseil, transmettre une info, ou nous contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :