RSS

Dispositifs et pistes pour les personnes âgées de demain

21 Mai

Alors que les EHPAD voient l’augmentation constante de leurs coûts, ils doivent s’adapter à l’évolution des besoins de leurs clients.
Les établissements sont donc conduits à repenser leur offre de services en développant leurs activités au-delà de leurs murs.

 Quel positionnement pour les EHPAD ?

Les débats actuels autour de la place des personnes âgées offrent aux EHPAD l’opportunité de s’interroger sur leur positionnement au sein du système de prise en charge, en lien avec les acteurs sanitaires et sociaux. Dans ce cadre, plusieurs questions se posent :

  • Comment les EHPAD peuvent-ils faire face à la hausse des coûts, alors que les sources de financement diminuent ?

  • Quel est le coût de la prise en charge en EHPAD ?

  • Comment les établissements peuvent-ils mettre leurs savoir-faire au service d’un accueil adapté aux évolutions démographiques et sociologiques ?

  • De quelles synergies les EHPAD peuvent-ils aujourd’hui bénéficier dans leur écosystème local ?

Dans le cadre de la publication de l’Observatoire KPMG en 2014, l’échantillon porte sur 324 EHPAD Privés Non Lucratifs (PNL) et Publics représentant 26 048 places, entre le 6 juin 2013 et le 30 septembre 2013, après échantillonnage.

On regrette que l’étude n’intègre pas les EHPAD du privé lucratif bien qu’elle soulève des thèmes de réflexion intéressants.

De son côté, l’Institut du bien vieillir Korian mène plusieurs projets d’étude sur la notion de « vieillir demain » (c’est à dire dans 10, 15ans), certains de ses projets semblent plutôt prospectifs mais d’autres sont plus pratiques. Il s’agit d’y définir la place de la personne âgée (de demain) dans la société afin de répondre aux nouveaux besoins qui en ressortiront.

Le vieillissement de la population étant garantie, le secteur extrêmement porteur n’en est pas moins sujet à concurrence. Les différents acteurs du marché cherche ainsi à se distinguer par l’innovation dans la capacité à proposer de nouveaux services.

S’il y a là beaucoup de bonnes idées face à l’étendue des possibles sociaux, il est essentiel selon nous, d’augmenter la part du social et le nombre de l’humain face aux limites marchandes pour que les bonnes idées s’épanouissent pleinement.

Pour SUD Santé Sociaux, la vraie « innovation » en matière de prise en charge des ainés, c’est l’augmentation du nombre de salariés chargés de s’en occuper. La base du social, c’est d’abord l’être humain.

 

 

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 mai 2014 dans Actu sociale, BTHE

 

Étiquettes : , ,

Réagir, demander conseil, transmettre une info, ou nous contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :