RSS

Grève de l’accueil des stagiaires infirmiers dans les cliniques de la FHP, honteux : Ils prennent en otage des étudiants pour presser le gouvernement

18 Fév

La FHP (fédération de l’hospitalisation privée) a publié une carte de France de ses 1100 cliniques et hôpitaux privés « rebelles », invitées à « une grève de l' »accueil des stagiaires infirmiers ».

La FHP a déclarée être « entrée en résistance », le 5 février, elle a menacé de différer le recrutement de près de 3 000 personnes et de suspendre l’accueil des stagiaires (plus de 32 000 formations seraient concernées).
Diantre ! Pourquoi être si méchant envers l’embauche et la formation ?
C’est parce que la fédération s’inquiète de la dégressivité tarifaire et de l’absence de récupération du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE). Voilà pourquoi.

Et c’est des larmes plein sa plume, sans doute, que la FHP aura justifié son cri de désespoir aux établissements qu’elle fédère :

«  la Fédération contrainte et forcée d’envisager une telle mesure serait heureuse de ne pas la mettre en oeuvre. Mais l’hospitalisation privée subit trop de brimades et d’iniquité de traitement pour ne pas réagir. Nous sommes les otages du gouvernement au détriment de l’efficacité du système de santé français« .

Pauvre hospitalisation privée, obligée de suspendre 3000 recrutements et de compromettre la réussite de milliers d’élèves infirmiers, des élèves qui souvent d’ordinaire sont pourtant très bien exploités dans leurs cliniques, une hospitalisation forcée d’user d’agressivité sanitaire pour dénoncer la dégressivité tarifaire et la non récupération du CICE.

La FHP ne l’a pas dit mais au vu de la réalité (pitoyable) du sort de l’hospitalisation privée, on imagine que l’étape d’après, si le gouvernement ne cédait pas, ce serait une grève illimitée des chefs d’établissements (trop coûteux) et à terme l’abolition de la privatisation de la santé qui, bien plus que le gouvernement, prend trop souvent en otage le client au détriment de l’efficacité du système de santé français.

D’un autre côté, la FHF (la Fédération des hopitaux de France, secteur public) a dénoncé “un chantage irresponsable” appelant le gouvernement à en tirer les conséquences et ajoutant que “les hôpitaux publics suppléeront si nécessaire, comme ils le font dans d’autres domaines, les carences du secteur privé commercial”:

Bref, un vrai feuilleton en perspective qu’on pourrait appeler Santé : Clash / Debat avec Marisole Tourraine dans le rôle de l’animatrice.

 

Étiquettes : ,

Réagir, demander conseil, transmettre une info, ou nous contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :